Phragmipedium

Prix de vente 30€ hors frais de port de Phragmipedium Memoria Dick Clements


Division Magnoliophyta

Classe Liliopsida

Sous-classe Liliidae

Ordre Orchidales

Famille Orchidaceae



Classification phylogénétique

Clade Angiospermes

Clade Monocotylédones

Ordre Asparagales

Famille Orchidaceae

Sous-famille Cypripedioideae



Principalement originaire d’Amérique centrale et du sud, les Phragmipedium sont des orchidées au labelle en forme de sabot.  Moins connu  du grand public que les Paphiopedilum, ils sont pourtant très attrayants du fait de leurs extraordinaires floraisons successives et de couleur parfois flamboyante. Les plantes adultes de la plupart des espèces peuvent être en fleur toute l'année si les conditions de culture le permettent. 


L’aspect général du Phragmipedium se résume à une volumineuse touffe de feuilles très élancées d’où sort une hampe florale (une hampe par nouvelle pousse de l'année qui émerge du coeur de la touffe).


La  hampe est toujours porteuse de plusieurs fleurs (contrairement aux Paphiopedilum qui sont la plupart du temps uniflores) qui s'ouvrent soit en même temps soit successivement. La hampe est souvent ramifiée sur les plantes adultes. Ils existe des Phragmipedium à long et à court pétales. Beaucoup de Phragmipedium botaniques sont terrestres (poussent dans le sol) ou lithophyte (poussent sur les rochers) mais quelques espèces peuvent être parfois épiphytes (poussent sur les arbres). Ce sont généralement des plantes de grande taille et assez encombrantes (mais il existe des Phragmipedium de petite taille comme Phrag. Peaecei par exemple).


Quelques espèces dont le célèbre P. besseae au rouge éclatant poussent dans les zones éclaboussées par les chutes d'eau ou sur les bancs d'alluvion des rivières et peuvent être submergées durant les périodes de fortes pluies. C'est le cas des espèces suivantes : besseae, klotzschianum, lindleyanum, longifolium, pearcei et sargentianum.


Culture


Besoin en lumière:


Novembre à Mars:  Placer à moins de 50 cm d'une fenetre qui recoit 4 à 6 h de soleil direct chaque jour. 


Avril à Octobre: Si possible,  sortir la plante à l'extérieur dès que les températures nocturnes dépassent 12-15°C. Éviter le soleil direct de 11h à 15 h qui pourrait brûler les feuilles mais donner le maximum de soleil tamisé possible. 


Les feuilles restent fraîches même quant la plante est au soleil : beaucoup de Phragmipedium n'apprécient pas la chaleur. En intérieur ou en serre on peut diriger un ventilateur à basse vitesse sur la plante pour la rafraîchir.


Températures


Les températures idéales sont 20-25°C le jour et 13-15°C la nuit. Ces hybrides sont relativement tolérants et supportent des températures plus hautes ou plus basses. 


En cas de canicule ombrer et ventiler la plante tout en la maintenant dans une atmosphère la plus humide possible. Attention de bien contrôler les arrosages : La plante étant affaiblie par la chaleur elle est plus sensible à la pourriture et il faut se garder de sur-arroser. Garder le substrat moite mais non saturé d'eau...


Arrosages


Les Phragmidedium adorent l'eau: Contrairement aux autres orchidées, plus on les arrose et plus ils sont heureux. Le substrat doit rester légèrement humide (mais pas saturé en eau) en permanence ce qui implique des arrosages rapprochés. 


Elles ont horreur d'avoir des dépôts de sels sur leurs racines quant le substrat sèche.  Lorsque cela arrive les racines sont très rapidement endommagées et le bout des feuilles se met à brunir.  Il faut donc éviter de laisser sécher le substrat complètement si ce dernier comporte des résidus d'engrais ou des traces de sels provenant de l'eau d'arrosage. Si le substrat risque de sécher entre les arrosages, bien s'assurer d'arroser à l'eau très pure (eau de pluie, eau en bouteille ayant un résidu à sec inférieur à 50 mg/l ou eau osmosée + engrais spécialisé). 


Engrais


Il faut donc fertiliser peu mais souvent. Attention ! Un excès d'engrais peut rendre le bout des feuilles brun : On préconise de fortement diluer l’engrais. 


Lorsque la plante est en croissance active (développement de feuilles, racines ou fleurs), fertiliser à chaque arrosage avec un engrais pour plante verte au 1/4 à 1/8eme de la dose recommandée 


Rempotage


Le substrat des phragmipedium étant tout le temps humide, il se décompose très rapidement. Il faut donc rempoter impérativement tous les ans. 

Rempoter après la floraison dans des écorces fines.


Initiation de la floraison


Les plantes fleurissent toutes seules au fur et à mesure de la maturation des pousses. Veiller à donner un différentiel de 5-10 degrés entre le jour et la nuit.


Les plantes qui ne reçoivent pas assez de lumière peuvent refuser de fleurir malgré un bon développement des feuilles et racines, veillez donc à ce que vos Phragmipediums reçoivent le plus de lumière possible sans toutefois que les feuilles ne deviennent chaudes au toucher. 

Liste des espèces botaniques

Phragmipedium andreettae P.J.Cribb & Pupulin

Phragmipedium besseae Dodson & J.Kuhn

Phragmipedium boissierianum (Rchb.f.) Rolfe

Phragmipedium brasiliense Quéné & O.Gruss

Phragmipedium caricinum (Lindl.& Paxton) Rolfe

Phragmipedium caudatum (Lindl.) Rolfe

Phragmipedium christiansenianum O.Gruss & Roeth

Phragmipedium czerwiakowianum (Rchb.f.) Rolfe

Phragmipedium dalessandroi Dodson & O.Gruss

Phragmipedium fischeri Braem & H.Mohr

Phragmipedium hirtzii Dodson

Phragmipedium klotzschianum (Rchb.f.) Rolfe

Phragmipedium kovachii J.T.Atwood et al.

Phragmipedium lindenii (Lindl.) Dressler & N.H.Williams

Phragmipedium lindleyanum (M.R.Schomb.ex Lindl.) Rolfe

Phragmipedium longifolium (Rchb.f.& Warsz.) Rolfe

Phragmipedium pearcei (Rchb.f.) Rauh & Senghas

Phragmipedium peruvianum Christenson

Phragmipedium reticulatum (Rchb.f.) Garay

Phragmipedium richteri Roeth & O.Gruss

Phragmipedium sargentianum (Rolfe) Rolfe

Phragmipedium schlimii (Linden ex Rchb.f.) Rolfe

Phragmipedium tetzlaffianum O.Gruss

Phragmipedium vittatum (Vell.) Rolfe

Phragmipedium wallisii (Rchb.f.) Garay

Phragmipedium warszewiczii (Rchb.f.) Christenson

Phragmipedium warszewiczii subsp. exstaminodium (Castaño & al.) Christenson

Phragmipedium warszewiczii subsp. warszewiczii

Phragmipedium xerophyticum Soto Arenas & al.